Tu sais que tu es en essais bébé quand…

Comme je l’ai annoncé dans mon article précédent, je suis maman ! Et ma petite choupy, je la voulais fort. Ce que je n’avais pas prévu, c’était à quel point ça allait occuper toutes mes pensées.

Alors voici 5 petites choses que j’ai vécu durant mes essais-bébé.

 

Tu sais que tu es en essais bébé quand…

 

1- Tu vois des bébés partout

C’est fou comme on peut avoir un regard biaisé quand on est obsédé par quelque chose. Je n’avais jamais autant vu autant de femmes enceintes et de bébés alors que, en réalité, ça a avait toujours été là. C’est juste que je ne le voyais pas car je ne me sentais pas concernée.

 

2. Tu es super déçue quand tu vois tes règles débarquer ENCORE ce mois-là

LA douche froide. La grande désillusion. Quand tu penses que « cette fois c’est la bonne » et que tu te retrouves à la case départ. Un seul créneau par mois pour lancer l’aventure bébé, quelle épreuve ! Et ça, c’est pour celles qui ont la chance d’avoir un cycle régulier !

 

3. Tu te transformes en sexy girl pendant ta période d’ovulation

Bah oui, faut bien le fabriquer le bébé ! Et c’est encore mieux quand on y met les formes ;)

 

4. Tout devient un symptôme de grossesse

Je guêtais le moindre signe avant-coureur d’une bienvenue grossesse. Le moindre petit truc inhabituel éveillait mes sens et je me précipitais sur Google pour y confirmer que « Oui, ça c’est un signe de grossesse ». LE signe tant attendu. Team « On-y-croit-a-fond ».
Et le plus drôle, c’est que le mois où ça a fonctionné, mon seul symptôme a été des vertiges. Des vertiges et le fameux de retard…

 

5. Tu veux te persuader que ton test est positif

Tu attends, fébrile, le délai nécessaire avant de faire un test. Tu le fais tôt, avec le 1er pipi du matin. Tu attends durant les minutes les plus interminables de ta vie, saisis le test, ferme les yeux en espérant une bonne surprise et… RIEN. Mais est-ce vraiment rien ? Ça existe les faux-négatif, non ?

 

Le jour où j’ai découvert mon test positif, c’était sans équivoque. 2 traits roses bien marqués.  J’étais sans voix. Je comprenais ce que ça voulait dire : j’étais enceinte. Mais ça restait de la théorie. Je n’arrivais pas à assimiler ce qu’il m’arrivait. J’allais avoir un bébé. Oh my god !

 

Et vous chères mamans-lectrices, vous avez vécu la même choses que moi ?

Mes autres lecteurs (trices), vous imaginiez tout ce qui passe dans la tête d’une aspirante maman ?

15 réponses

  1. Ragnagna dit :

    Ce qui m’avait amusé avec le point 2 c’est que (étant sans moyen de contraception depuis 10 ans avec mon mari à part le retrait) les règles étaient plutôt un soulagement à chaque fois, et du jour au lendemain c’était la déception totale ! L’ironie m’avait amusée (à moitié).

    Pour la 4 je l’ai pas eu du tout, par contre pour ma grossesse en cours c’est plutôt « est-ce le signe d’une nouvelle fausse couche ?! ». J’ai l’esprit beaucoup moins tranquille !

    • Vee dit :

      Ah oui sacré changement d’accueil pour les fameuses règles. C’est clair qu’une fois bébé en tête, on ne veut plus les voir DU TOUT ! Et même si on les voit, on se dit que ça veut rien dire car certaines femmes enceintes ont encore leurs règles au début.

      Bon courage pour ta grossesse actuelle. C’est vrai qu’avec un passif de fausse couche, on est encore plus stressée par le moindre truc inhabituel .

  2. Jojo dit :

    tu as installé une caméra chez moi???!!!

  3. Allobb dit :

    Alors, je n’ai pas tout à fait vécu la même chose, ma fille étant adoptée, mais finalement ça y ressemblait : je voyais des enfants adoptés partout (enfin, parfois j’avais le doute, s’il était accompagné d’un seul de ses parents…), je voyais des signes partout, j’étais super déçue quand les personnes responsables appelaient mais que ce n’était pas pour ça, et finalement, quand ça arrive… on a du mal à y croire !!

    • Vee dit :

      Oui ! Finalement tu as quand même vécu les montagnes russes émotionnelles et vu des enfants partout !
      C’est clair qu’après avoir tant espéré, quand ça arrive, on ne sait même plus comment réagir !

    • Carlottata dit :

      Ouais, même la tata était contaminée : à chaque coup de fil, l’espoir; l’attirance pour tous les objets relatifs aux enfants de l’âge de ma future nièce; remarquer les enfants adoptés, et les enfants de phénotype asiatique en général… Et puis, le bonheur fou <3

  4. Binette dit :

    Moi je suis passée par la PMA et les fivs donc les symptômes fantômes j’ai bien connu!!!

  5. Ségolène dit :

    Haha, je me retrouve dans les 3 premiers points! J’avais même surligner ma semaine d’ovulation dans mon agenda… Pas du tout romantique, mais très efficace! Et pour le 2ème, je voyais des petites soeurs partout ( j’ai eu un autre garçon)

  6. Alex75972 dit :

    Kikou,
    Je suis en essai depuis bientôt 3ans (avec 2 faux départ) et la ton point de vue m’a fait rire… Et ça fait du bien surtout quand c’est devenu un sujet aussi sensible…
    Et tous tes points « essai » je m’y retrouve…
    Le premier c’est le piiiiiire du piiiiiire, je suis capable d’annoncer les grossesses de mes collègues !!!! Mdr un vrai « chien renifleur »…. Bref je patiente … Mon oeuf finira bien par arriver 😉😉😉

  7. Cyber dit :

    Depuis plus d’un an je passe par toutes les phases. Les signes partout (fatigue faim bouton 😂😂😂). La dépression quand les anglais débarquent pareil et le test faux négatif trop vrai… a vrai dire je suis plus sure den vouloir. Trop d’émotion et d’espérance a la fois… ma vie même convient tout à fait comme elle est là finalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.