Le shrinkage, métaphysique capillaire

L’humidité en Martinique, ça ne joue VRAIMENT pas. 
Et quand tu as les cheveux crépus/frisés/bouclés, tu te la prends direct dans la face (ou plutôt les cheveux). Car elle favorise le shrinkage (rétrécissement) des cheveux. Et ta belle coiffure wouayayaye qui t’as pris 10 ans à réaliser, elle peut se transformer en boule de coton en 2mn.

Le shrinkage est un phénomène propre aux cheveux bouclés, frisés ou crépus qui réagissent au contact de l’humidité. Ils se rétractent et peuvent perdre jusqu’à 70% de leur longueur initiale. 

Je me souviens d’un jour où je revenais en Martinique après des vacances à Paris. En sortant de l’avion, j’ai eu l’impression d’entrer dans une épaisse brume de chaleur et ai senti instantanément mes cheveux rétrécir sur eux-même. Ça m’a toujours impressionné, cette capacité à changer de longueur apparente selon les conditions environnementales.

A présent que je n’ai plus les cheveux courts, quand je veux me lancer dans une coiffure lachée, je vérifie un minimum la météo pour adapter ma coiffure. Et même si je me laisse surprendre et que ça gonfle, bah, tant pis ! (ou « pa dig » comme on dit chez moi). Et si le temps est à la pluie, hop chignon et l’affaire est réglée.

Vous aussi vous devez composer avec la nature changeante de votre chevelure ?
Vous avez des astuces anti-frisottis ? Dites-moi tout !

 

1 réponse

  1. Agnès dit :

    Véridique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Enregistrer
Email