Une histoire de canicule

 

 

Pas de précipitation, il semblerait que la canicule prenne fin dès ce week end, amis de métropole française. Et puis, ici en Martinique, le beau temps s’alterne à des périodes de pluie intense actuellement  (bonjour les ondes tropicales !) En tout cas, je vous souhaite bon courage d’ici la fin de cette vague de chaleur qui vous accable.

Et prenez soin de vous ! Surtout côté hydratation. Si vous avez du mal à boire assez d’eau, testez donc ma méthode pour boire au quotidien. Elle vous aidera peut-être à prendre de bonnes habitudes, même pour après.

Gros bisous de Martinique et tenez bon !

 

 

—-

AU SUJET DE MA DISPARITION

Pour ceux qui l’avaient remarqué, oui j’avais un peu beaucoup disparu ! J’ai tenté de rester un minimum active sur les réseaux sociaux mais même là, ce n’était pas brillant (yep, pas pu finir les dessins Koh Lanta). De bonnes âmes sont même venues s’enquérir de moi (vous êtes adorables).

La vérité : Je n’étais pas au top de ma forme et ai donné priorité à d’autres choses. Et le soucis quand on a plus d’énergie et qu’on arrête longtemps quelque chose, c’est qu’il est dur d’y revenir. Comme un muscle qui s’atrophie quand il reste inutilisé. Quand tu ne blogues plus pendant un certain temps, ton esprit ne pense plus « blog ». C’est vide de chez vide. Et inutile de se forcer. Quand ça vient pas, ça vient pas. Tu laisses couler et tu espères qu’en faisant la paix avec cet état de fait (et en retrouvant ton énergie), quelque chose se débloque.

Dans mon cas, je ne me voyais pas revenir avec un truc « moyen » après tant de temps (bonjour la pression inutile). Et puis il y a aussi l’injonction du « Ça doit être un article à potentiel de partage. Il faut que ça vaille le coup ! » Mais ça doit valoir le coup pour qui au final ?
Revenons un peu en arrière, à l’époque où ce blog était juste mon petit jardin personnel. Celui où je racontais mes petites histoires, sans pression.
J’en parlais d’ailleurs dans mon article-anniversaire des 9 ans du blog : je disparais parfois mais reviens toujours car ce blog est mon chez moi. Je dois juste en cultiver l’essence originelle : créer pour moi, en espérant que ça touche d’autres. Tout simplement…

—-

6 réponses

  1. Emma dit :

    Salut Vee,

    Heureuse d’avoir un peu de tes news.
    Attention : phrase avec jeux de mots avec ton prénom, ça va faire mal

    Ben Vee ! c’est normal tu vee ta vee et la vie nous le savons tous et toutes c’est pas facile tous les jours
    mais vive la vee quand même !!
    Bise et take care

  2. laptitelu dit :

    Coucou Petite Vee, très contente de recevoir un post mais sache que tu n’as pas à te justifier auprès de nous, tes lecteurs. C’est normal de faire un break de temps en temps. L’inspiration n’est pas toujours au rdv et je suis aussi partisante de ne rien faire plutôt que de faire un truc moyen. Il faut se ménager et s’écouter. Derrière un blog, il y a toujours une personne, pas une machine !!
    Bonne reprise et gros bisous :)

    • Vee dit :

      Hello Ptite Lu ! ^^ Je sais que je n’ai pas à me justifier de mes absences et ai pas mal hésité à faire ce post-scriptum. Mais je me suis dis que ça pourrait servir à mes lecteurs-blogueurs. Pour qu’ils déculpabilisent aussi, se souviennent qu’ils font ça pour eux aussi (surtout) et n’hésitent pas à relâcher la pression de temps en temps.
      Gros bisous à toi aussi :)

  3. Ragnagna dit :

    Ton post-scriptum sur ta disparition me parle énormément !! Sans ton talent, je suis comme toi vis à vis du blog, je l’ai fait pour moi mais on espère que ça va plaire, et quand on commence à trop se mettre la pression et qu’en plus notre temps se réduit on a des trous. Mais c’est nous qui nous infligeons cette pression, on est content de te retrouver quand tu es là et on ne te demande pas de publier tous les 2 jours !!

    • Vee dit :

      Ragnagna, tu as vraiment mis le doigt sur le problème : on se met la pression nous-mêmes !
      Tu vois, j’hésitais à écrire sur ma disparition, mais si ça a au moins parlé à une personne, je suis ravie de l’avoir fait :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *