Déconfinement : J – 4

Et vous, à quoi ressemblent vos réveils durant le confinement ?

Après presque deux mois de confinement, je n’imaginais même plus le jour du déconfinement arriver. M’attendant à ce que le jour J soit repoussé mois après mois. Je me suis juste habituée à mon quotidien (je suis casanière à la base), tout en redoutant les moments où il faudrait se ravitailler et sortir toute l’artillerie de protection et décontamination des produits. Et pour justement éviter de devoir ravitailler trop souvent, je me retrouvais à calculer le meilleure utilisation des denrées pour que les plats me durent plusieurs jours (vivent les crêpes !).

Et voilà que le Jour J approche. Ce fameux lundi 11 mai. Mais je m’attends encore à une dernière petite pichenette de confinement. On verra bien. En attendant, et même si le déconfinement se confirme, n’oubliez pas que le virus circule toujours. Il ne compte pas prendre de vacances le 11 mai et partir pour une autre galaxie alors continuez à appliquer les gestes barrières et prenez soin de vous.

Pensées toutes particulières aux soignants qui ne cessent de se donner pour notre santé, au détriment de la leur. Merci à vous.

Bises de Martinique,
Vee

1 réponse

  1. MissNannou dit :

    Tout aussi casanière… Donc le confinement ne me dérangeait pas du tout lol. Chaque sortie obligatoire (courses/pharmacie…)devenait une MISSION
    Je me promets à chaque fois en voiture de ne pas me laisser envahir par tout ça et de garder le sourire malgré le masque. Même si l’instinct te mets en mode sauvage +1000…
    J’ai un ado, qu’il faut tirer du lit à 11h et qui bien sûr n’a aucune envie d’aller au lit à 22/23h
    Et une petite de 8 ans qui a TOUJOURS un super rêve à raconter. Et tout le monde sait qu’on oubli vite le rêve, faut le raconter immédiatement… à 06h00 c’est l’heure idéal, elle est sûre d’avoir toute notre attention
    Mais une petite voix me dit qu’on en gardera un très beau souvenir, cette génération souffrira pas du « j’ai pas vu mes enfants grandir » autant que les autres. J’ai jamais eu d’aussi longues discussions avec eux que durant ce confinement !!! Et oui même mon ado levait son nez de son téléphone \o/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Enregistrer
Email