Le jour où ma fille est née…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le jour où ma fille est née, je désespérais d’accoucher. J’avais hâte de la voir, hâte de soulager mon dos mais c’était sans compter sur les 1ères nuits !

Je me souviens très bien de cette période pré et post accouchement. Je voulais à tout prix qu’elle tienne jusqu’à la 37ème semaine de grossesse (quand l’enfant n’est plus considéré comme prématuré). Mais je n’imaginais pas qu’elle resterait bien au chaud jusqu’à quelques jours de mon terme. J’ai même cru qu’il faudrait déclencher mon accouchement. Alors j’ai marché, marché…

Et ma fille a fini par sortir le bout de son nez…

Bonjour mon tout petit bout. Bienvenue.

A la maternité, en journée, elle ne faisait que dormir. Mais la nuit… La nuit elle s’accrochait à mes seins comme si sa vie en dépendait. Impossible de la re-déposer dans son lit sans qu’elle hurle à la mort.
Mais tout ça est bien loin maintenant. A présent, ma toute petite est une grande et son sourire vaut toutes les peines du monde.

 

Mamans-lectrices, vous me racontez les 1ers moments avec vos trésors ?

 

1 réponse

  1. « Son sourire vaut toutes les peines du monde… » !
    De jolies illustrations et un joli texte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.