Les fournitures scolaires qui ne te servent plus à rien

Et oui, c’est déjà la rentrée des classes  ! Il est loin le temps où ma mère nous emmenait ma sœur et moi acheter le matériel scolaire. La liste faisait 10 km de long et détaillait moultes cahiers à spirales, sans spirales, à grands carreaux, à petits carreaux et autres joyeusetés qui chiffraient dangereusement à mesure que le caddie se remplissait.

J’aimerais aujourd’hui rendre hommage à ces fournitures so useless à présent sur lesquelles je retombe parfois lors de fouilles archéologiques et leur offrir une seconde vie.

C’est parti !

fournitures_cover

fournitures_rapporteur

 

1. Le rapporteur

Usage : petit machin fragile pour calculer des angles et dessiner de jolies courbes parfaites.

Réutilisation possible : Arme de poing peu efficace / Objet pour se gratter / Très mini-règle. Idem pour les équerres.

 

fournitures_papier_millimetre

 

2. Le papier millimétré

Usage : papier pour faire des graphiques que tu utilisais à peine.

Réutilisation possible : Dessiner / Faire de jolis zavions en papier, des petits bateaux ou autres objets en origami.

 

 fournitures_compas

3. Le compas

Usage : te piquer le doigt en plongeant ta main dans ta trousse, faire des rosaces et accessoirement tracer un cercle parfait.

Réutilisation possible :  Arme (oui encore, mais faut être adroit).

 

 

 

fournitures_papier-buvard

4. Le papier buvard

Usage : éponger le surplus d’encre de ta plume. Plus de détails sur cet article du site Coupdevieux.

Réutilisation possible : Essuie-tout peut-être ? (même si mon dessin ressemble à du papier toilette)

 

 

fournitures_flute

5. La flûte (RIP)

 Usage : t’apprendre le solfège. Maintenant, les générations futures auront juste droit à « chant ». Plus économique cela dit…

Réutilisation possible : Arme (elle est violente Vee, quand même) Puissant outil de nuisance sonore pour emmerder tes voisins ou qui tu veux.

 

 

 

Bon ben te voilà avec un bel arsenal dis donc !

Qu’aurais-tu ajouté à ma liste, jeune padawan ?

15 réponses

  1. laptitelu dit :

    Les BOUQUINS ! qui pesaient une tonne et qu’on utilisait une fois tous les 36. Et on pouvait même pas les refiler a ses frangines / frangins vu que les programmes changeaient chaque année…

    • Vee dit :

      OH MY GOD ! OUI !!! Les bouquins ! J’en ai encore le pire. Surtout ceux de littérature en fait, histoire d’avoir de quoi « m’instruire » encore et au final ils prennent la poussière.
      Réutilisation possible : « projectiles lors de disputes conjugales » (moins dangereux que le jeter d’assiettes)

  2. A_kaym dit :

    Mais Vee j’ai l’impression que ton petit passage chez les Avengers t’a rendue bien agressive ! lol ! Encore un peu et tu utilisais le papier millimétré en guise de papier coupant à la Cat’s eyes ;-)
    Merci pour cet article, cela faisait des années que je n’avais plus repensé au papier millimétré et au papier calque aussi du coup ^^

    • Vee dit :

      Non mais je regarde trop de trucs violents aussi ! Dexter, Game of Thrones, Kick Ass. Mon pauvre esprit est perverti ! J’ai même pensé que le papier buvard pourrait servir à étouffer quelqu’un. Pauvre de moi…

      PS : pas agressive, IMAGINATIVE ! :p Ça peut être utile en cas d’attaque de zombies ou d’aliens.

  3. Misssunshine dit :

    Je suis morte de rire, il est super ton nouveau blog. On peut aussi se rappeler des différents types de crayons si on est pas grand dessinateur ça sert à rien HB 2B… les marqueurs indélébiles ça servait à tagger les murs les tables en fin et en gras. Les pochoirs, les rouleaux pour peindre xd alala que de choses inutiles.

  4. AD_e dit :

    Haha, c’est tellement ça, quoi ! :)

  5. Missguest dit :

    Mon dieu, le coup de vieux momumental que je viens de prendre ! Le papier buvard quoi ! Ca me paraît tellement loin tout ça, mais j’avoue que le rapporteur et le papier millimétré c’était tellement inutile, tous les ans ils nous faisaient en acheter et on s’en servait deux-trois fois dans toute l’année, le pire c’est que j’avais un bloc de feuilles entier mais comme je l’oubliais systématiquement les rares fois où on s’en servait, je faisais effectivement partie de la catégorie de ceux qui en taxaient aux autres haha. Sinon j’ai toujours ma vieille flûte!!! Maintenant elle produit un son assez atroce mais elle est toujours là. Pareil pour le compas je me faisais attaquer quand je le cherchais dans ma trousse, surtout que en primaire j’avais une trousse énorme, mais je pense qu’il m’a autant servi à faire des rosaces que pour travailler !

    • Vee dit :

      Ma collègue (22ans) m’a demandé ce qu’était le papier buvard… Donc OUI, GROS COUP DE VIEUX ! Plus personne n’écrit à la plume, faut croire.
      Moi aussi j’ai toujours ma flûte !!! :D Flûte baroque, si je me souviens bien. Et j’ai aussi équerres, rapporteurs et autres trucs inutile. Les tiroirs de mon bureau chez mes parents sont un bien bel espace de stockage :p

  6. Christl972 dit :

    Ben pour moi, ce ne sera pas du matériel mais je pense à truc que l’on m’a forcé à apprendre au collège et que jusqu’à maintenant je n’en vois ps l’intérêt dans ma vie. J’ai l’honneur de nommer le THÉORÈME DE PYTHAGORE!!!!!!!!!!!!!!!!! non mais sérieux quoi ?!!. Je ne doute pas que quelque part des gens l’utilise mais franchement !!! est-ce vraiment nécessaire de nous bourrer le crâne avec ça au collège ?. Sinon grâce à toi j’ai découvert que la flûte a été supprimée. Quelle merveilleuse nouvelle ^_^, je craignais pour mes oreilles….

    • Vee dit :

      Tu seras contente de connaitre le théorème de Pythagore quand ton fils te demandera de l’aider en math ! :D Et pour notre regrettée flûte, au moins tu n’auras pas à subir les entrainements qui ressemblent plus à de la torture sonore ;)

  7. Très sympa cette petite note de blog/hommage ! J’aimais bien aussi le triangle dans les cours de musique ;-)

  8. J’ai fait les achats de rentrée avec ma petite fille, c’est de la folie tout ce qu’on leur demande !!

    • Vee dit :

      ah ça oui ! entre les feuilles à grand carreaux, à petits carreaux, les gros cahier de 196 pages, les petits outils et j’en passe, ça fait beaucoup de matériel qui sera à peine utilisé au final. Grand gâchis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *