Dico des Antilles - Manjé kochon

Dico des Antilles : Manjé kochon

manjé-kochon

Manjé kochon = Bordel, foutoir

 

Techniquement, le « Manjé kochon » (mangé cochon) c’est le repas du cochon. Étant omnivore, il mange de touuuut et n’importe quoi. Donc généralement, quand on a des restes, on les met dans le seau/bac « mangé cochon » (les os, c’est pour les chiens).

On utilise ce terme par rapport au  » tout et n’importe quoi  » plus que chaotique. Généralement c’est pour qualifier une situation où tout le monde couche avec tout le monde dans un cercle assez restreint. Dans le sac des « Manjé kochon« , on peut mettre « Amour, Gloire et Beauté » et « Les Feux de l’Amour ».

Sous nos latitudes, ce sont plutôt les télénovelas qui ont la côte (séries hispanophones) malgré les scénarios plus que discutables et invraisemblables et surtout, SURTOUT, le doublage français d’une médiocrité sans limites !
Cependant, je dois avouer que j’en ai regardé 2 ou 3 quand ça a débarqué il y a plusieurs années (oui j’ai vu Marimar…). Et, passé le saignement des oreilles à cause du doublage, on finit par vouloir savoir ce qui va arriver aux personnages.

Ah, au fait ! NE JAMAIS APPELER QUI QUE CE SOIT A L’HEURE DE LA TELENOVELA ( sous peine de se faire injurié ou ignoré). C’est sacré ! :p

 

PS : Hey finalement j’ai préféré renommer cette rubrique « Dico des Antilles » (à la place de « Expressions de Madinina »). C’est plus ouvert.
D’ailleurs, n’hésitez pas à compléter mes articles (je ne connais pas tout et ce n’est pas évident de trouver des infos).

 

PS 2 : Pour ne pas rater la prochaine note, abonnez-vous à la newsletter ! :)

[wysija_form id= »1″]

 

20 réponses

  1. Mika dit :

    Haha, à Tahiti aussi les télénovelas sont super célèbres ! Moi je n’en ai regardé qu’une seule, Muñeca Brava, que tu dois peut être aussi connaître puisqu’on a presque le même âge ? Je cherche à télécharger les épisodes car j’adorais vraiment, pas ils sont introuvables :/ Et c’est vrai qu’à l’heure des télénovela, tout le monde est devant son écran. C’est juste après les cours, et si entre temps tu es pris dans les bouchons, tu réagis super mal x) Merci de me rappeler ça ^^

    • Vee dit :

      Oui j’ai regardé Muneca Brava :p j’aimais le style garçon manqué de l’héroine. ça changeait de d’habitude.
      Pour les épisodes, bonne chance ! si tu trouve en vostfr je veux bien. Je refuse de me tuer encore les oreilles avec des doublages pourris.

  2. Shup dit :

    Marimar! aouh! Mdr ça me rappelle les années lycée ça, Rosalinda aussi, c’est les 2 seuls trucs de ce genre que j’ai pu suivre.
    Un vrai manjé cochon, en effet ^^

    • Vee dit :

      ohhh Rosalindaaaa ! Qui se faisait appeler Paloma quand elle a perdu la mémoire. ahh séquence souvenirs lol :p

      Bon ben voilà, on a déjà fait le compte des seules télénovelas que j’ai du mater : Marimar, Muneca Brava et Rosalinda.

      Je vais aussi compter la toute première que j’ai vu dans mon enfance alors que je ne connaissais pas encore le terme télénovela : DONA BEIJA !!! Je la revois encore parcourir le village, nue, sur un cheval. Provocatrice ultime !

  3. Nounoune dit :

    Dona Beija !!!! Moi aussi ça me parle. Et dans le même genre un peu plus vieux (c’est principalement ma grande sœur qui la suivait celle-ci, vers la fin des années 80) : Isaura !
    ça rend accro, ces trucs, on veut savoir comment ça finit alors que les scénars sont tout pourris ! ^ ^

    • Vee dit :

      oh Dona Beija c’est vraiment mon plus vieux et j’étais très jeune. Donc Isaura, pa conèt !
      Et oui, on veut savoir comment ça évolue malgré le n’importe quoi, c’est pour ça qu’il ne faut pas rentrer dedans DES LE DÉBUT ! :p

  4. Duda dit :

    Marimar, Rosalinda, la calle de la novias, muneca brava et surtout RUBI!
    ^w^ toutes ces séries ont bercé mes années de collège et lycée.
    Je me rappelle qu’à 18h pile poil il n’y avait pas un chat sur le pont de la gabarre ou le pont de l’alliance (en guadeloupe) tout le monde se dépêchait de rentrer regarder sa série femmes ET hommes, c’était LE sujet (entre autres) des salles d’attente, de la cour de récré. Et là aucune distinction chacun donnant son avis et son impression (garçons et filles j’insiste bien dessus). Il faut dire que les héroïnes avaient un charme qui donnait envie de les encourager face aux turpitudes de leur vie. ^^
    Hier soir encore avec des cousines on se rappelait de ces bonnes séries.
    Maintenant difficile d’en voir de bonnes (Quoi la baie des flamboyants ??? Tchiiiiiiip)
    N’empêche, India love story! C’était quand même pas mal au niveau métissage culturel, il fallait y penser, et le doublage était pas mal, même bien.
    Espérons un meilleur doublage (un projet à développer dans nos îles tiens!) et une meilleure sélection à l’avenir. ;)

    • Vee dit :

      Ahahah les turpitudes de la vie ! C’est plutôt des ouragans classe 5 qui s’abattent sur les héroïnes (en particulier). Fiche qu’on les fait souffrir ces pauvres petites !

      Moi je veux qu’on nous donne tout ça en versions sous-titrées. Je préfère entendre les vraies voix, les vraies intonations. ça a quand même plus de charme. Faut juste s’habituer à lire en même temps.

      PS: Shame on me, j’ai suivi la Baie des Flamboyants :p

  5. Salomé dit :

    Ahhhh!!! Marimar, Muñeca Brava (ma préférée) et je sais plus quoi encore!!!

    Toute ma jeunesse de 18h complètement accro et comme tu dis ne jamais appeler à cette heure là!! XD

    Merci pour cette expression, en france je ne l’entends pas souvent et ce petit dico va faire du bien :)

    Good work!!!!

    • Vee dit :

      You’re welcome ;) J’entend bien faire une longue liste et partager une expression ou un mot chaque semaine. Autant pour les antillais (d’ici ou d’ailleurs) que pour les autres qui s’intéressent un peu aux Antilles.

  6. la ptite lu dit :

    hahahahah ! Moi aussi j’ai regardé Marimar… ET Rosalinda…. mais ouais le doublage faisait pitié. Y avait pas une scéne ou elle marchait à 4 pattes dans la boue ? c’est le seule truc dont je me souvienne… :D

  7. audoué972 dit :

    La calle de las novias, Paloma, Luna la herededad et, le dernier en date ,DIABLO :-) . Ah oui tu as bien raison, sacrilège que d’appeler à l’heure de la telenovela. Même quand tu vas à la station service le gars au comptoir regarde sa série. MDR.
    En tout cas elle est super cette nouvelle rubrique du blog. Merci de nous faire rire comme ça. :-)

  8. Elanay dit :

    Je ne viens pas des îles mais d’Afrique et je peux te dire que chez nous aussi à l’heure des telenovelas y a plus un chat dans les rues
    La meilleure de toutes celles que j’ai vu c’est Rubi, ça changeait d’avoir enfin une garce comme personnage principal.

    • Vee dit :

      ah bon, ça passe aussi en Afrique ? Les télénovelas passent partout lol :p

      Je me rappelle de l’époque Rubi. Je ne regardais pas mais tout le monde n’avait que ce nom à la bouche. Et je me souviens d’un jour où ma mère a à peine capté que je partais de chez elle car elle ne voulait pas perdre une seconde de son épisode. C’est là que j’ai vu le côté obscure de ces séries. Ultra addictif !

  9. Maddie dit :

    J’adore ton blog ! Trop drôle !!! J’attends la prochaine note avec impatience !
    Maddie

  10. Gwena dit :

    J’ai vécu deux ans en Martinique et j’ai eu droit à la série « au cœur du péché », un truc avec une fille qui s’appelle marina, qui a perdu la mémoire je crois et Ruby. Bref, moi qui détestait les feux de l’amour , santa Barbara et autres en France métropolitaine , j’ai suivi les habitudes de la population et je me suis mise à regarder (avec plus ou moins d’assiduité) les séries citées précédemment. C’est vrai que c’est un vrai phénomène social aux Antilles qui ne s’essouffle pas!! Je me demande sincèrement comment les gens font pour ne pas en avoir marre!! Il m’arrive d’avoir une pensée nostalgique de cette époque en zappant sur télénovela :) Par contre, je prend soin de ne pas parler de ça à mes tantes martiniquaises sinon c’est minimum 3h de récit et conversation téléphonique assurés sans inclure les potins du quartier qui valent bien 1 h de conversation en plus!!

    • Vee dit :

      je n’ai pas suivi les plus récentes mais je connais de nom (difficile de ne pas connaitre quand tout le monde en parle lol).

      Tu te demande comment les gens font pour ne pas être lassés ? Ben quand tu aimes, tu aimes. et ça doit faire du bien de vivre autant de péripéties abracadabrantes sans être soi même dedans (car je doute que personne veuille vivre ce genre de choses dans la vraie vie).

      Et oui, évite de lancer le sujet avec tes tantes. Un coup à te raconter que untel a fait ceci à une telle alors que etc etc. Alors qu’à la base, tu regardes même pas la série lol :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *